Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:45

le-defi

Qu'il est beau, mon chapeau !

Que cache cette capuche ?

Il y en a sous son bonnet ! ...

 

En bref : couvre-chef !

A partir de ce mot, on écrira ce qu'on voudra !

Une seule condition : glisser Qui m'aime me suive ! dans son texte.

 

Page à programmer pour 8 h 00 lundi 20 février 2012

Indiquer Défi n° 75 dans son titre

 

 

J'adore les chapeaux, Si je m'écoutais j'en aurais plein mes armoires

Mais au moment des essayages, Horreur ! Malheur ! Le miroir fait la grimace

Je râle, je marmonne contre cet imbécile, Qui me renvoie cette vilaine image

Pourtant il est joli ce chapeau

 

J'adore tous les couvre-chef

Miroir mon beau miroir, Cette coiffe me va-t-elle comme un gant

Le coquin, s'esclaffe de rire

Je fulmine, mes yeux lancent des éclairs

 

Mon dernier essai fut en 2008, pour notre mariage2008.04.24-PASCAUX-009.JPG

Le thème était l'Afrique, tenues légères et colorées

Mon chéri en chemise tahitienne et moi avec un pagne, Bien sûr j'étais coiffée d'un turban

La famille a crié vive la mariée, qu'elle est jolie

Bon heureusement que le ridicule ne tue pas, mais j'étais aux anges

 

Décidément les chapeaux c'est pas pour moi

Pourtant si je craque parfois, et m'affuble d'une casquette

Que quelqu'un y trouve à redire, bien d'autres sont encore plus burlesques

Que celles qui me ressemblent,  me rejoignent et avec moi défient les regards des autres

Qui m'aime me suive ...

 

 

Bon le final est un peu tiré par les cheveux, hi, hi


Pour me faire pardonner, voici quelqu'un qui, lui, s'en est bien tiré

 

 

 

 

Parole de Mon Beau Chapeau:

Je m'suis payé un beau chapeau
Pour avoir l'air bien comme il faut
Quand je croise mes amis
Ils en crèvent de jalousie
En voyant mon beau chapeau
J'ai mis une plume à mon chapeau
Parce que ça fait plus rigolo
En m'voyant coiffé ainsi
Toutes les jolies filles s'écrient :
Oh la la, quel beau chapeau"
Je passe mon temps... soir et matin
Devant les glaces des magasins
Je me regarde... je me plais bien
Et le roi n'est pas mon cousin
Je l'mets d'côté, mon beau chapeau
Pour piloter ma p'tite auto
Comme ce n'est pas très pratique
J'ai fixé un élastique
Pour tenir mon beau chapeau

Je l'mets tout droit, mon beau chapeau
Lorsque j'appelle ma dactylo
Tout en dictant mon courrier
Je peux quand même l'embrasser
Sans quitter mon beau chapeau
J'ai mis au fond de mon chapeau
Le nom d'ma rue, le numéro
Comme ça quand je prends une cuite
Et que j'oublie où j'habite
J'ai qu'à lire dans mon chapeau
Le seul malheur, c'est qu'une nuit
Alors que j'étais un tout p'tit peu gris
On a changé à mon insu
Le nom et l'numéro d'ma rue
Moi, je m'suis fié à mon chapeau
Et je suis rentré directo
A l'adresse qui était marquée
C'est comme ça qu'j'ai réveillé
Le capitaine des pompiers
Faut un chapeau à cette chanson
Qui n'a ni rimes ni raisons
Je crois bien l'avoir trouvé
Car pour m'avoir écouté
Je vous tire mon chapeau


Mon Beau Chapeau Paroles sur http://www.parolesmania.com/

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 08:45

 

le-defi

Écrivez votre autoportrait (physique et moral) dans un lieu qui vous ressemble comme si l'on "vous" observait de l'extérieur ou si vous "vous" rencontriez pour la première fois ...

Donnez nous envie de "vous" connaître plus avant ou pas ?

Vous pouvez employer l'autosatisfaction, l'auto-dérision, l'autocritique, l'auto-défense, l'auto-cuiseur, l'autoroute ...

Vous écrirez un texte sous la forme qui vous plaira

À vos pinceaux, à vos plumes !!

 

 

J'ai rencontré un jour, ...

Feb14002.JPG

  ... une blonde, à la peau blanche, laiteuse tout droit venue du Cameroun.  Née dans un climat tropical, elle doit affronter le froid. Au Mont-Saint-Michel , elle a vu pour la première fois la neige, puis à Nice, sous des cieux plus cléments elle a courru sur les galets, enfin elle s'installe en région Toulousaine. Là, elle a poursuivi ses études, s'est marié, est devenues maman, grand maman et récemment arrière grand maman.


Soupe au lait, mais sans rancune, la colère retombe vite.

Maladroite dans ses dires , elle blesse parfois, mais s'en explique après coup, c'est plus ou moins bien pris.

Elle partage sa vie avec peu, mais rajoute un couvert avec plaisir. Généreuse, je ne sais, ceux qui la cotoie peuvent le dire.

Casse cou, au propre comme au figuré, elle ne compte plus les gamelles.

"Gueulant" contre l'injustice, elle se bat bien souvent contre des moulins, si t'as pas de sous, ferme-la.

Faible ou forte, ça dépends du moment : pour épauler un ami elle est forte, pour se battre contre la vie elle est fragile.

Timide, trop souvent elle n'ose pas, et se cache derrière celui qui l'accompagne.

Inventive, adroite, manuelle, cependant elle ne termine pas toujours ce qu'elle entreprend, ou bien plus tard.

Le ménage lui court après et n'est pas pret de la rattraper, le minimum suffit amplement.

 

http://imworld.aufeminin.com/destination/users/D20050929/1575_593635200_2005_0430_051730aa_H162308_L.jpg

Je sais que sa vie à Douala lui manque beaucoup, la convivialité des colons, la notion de partage des africains, cette vie douce et tranquille. Mais c'était il y a longtemps, depuis biens des moeurs ont changés, les coutumes et usages du pays ont sombrés bien souvent dans les conflits. Elle n'aura hélas, jamais l'occasion d'y retourner, à moins de gagner au loto. La France qui l'a accueille, est aujourd'hui,  bien décevante. Mais qu'y faire ...

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 09:15

J'ai envie de vous faire connaitre le petit coin où j'ai vu le jour, à DOUALA


Étant trop petite quand j'en suis partie, mes souvenirs me faisant défaut, j'ai fouillé ça et là sur internet. Voici quelques éléments glanés

 

Douala, ville portuaire, est la capitale économique du Cameroun, le principal centre d'affaires et la plus grande ville du pays. C'est le chef-lieu de la région du Littoral et du département du Wouri.


Géographie du CAMEROUN

 

Localisation-du-Cameroon.svg.png

Localisation du CAMEROUN

 

Carte_cameroun_francais.gif

Carte du CAMEROUN FRANÇAIS


Les Villes où je suis allée

Capitale politique : Yaoundé

Capitale économique : Douala

J'ai séjourné également à Nkongsamba

 

Les Lacs

Lac Ossa               Lac Nyos               Lac Tchad

Lac Tizon              Lac de Lagdo          Lac Barombi Mbo

 

Les Cours d'eau

Bénoué            Lobo                 Mbam               Nyong

Chari             Kienké              Moungo            Sanaga

Dibamba        Kadei               Nkam               Sangha

Dja                Logone             Noun                Vina 

Lobé              Lokoundjé         Ntem               Wouri

C'est au bord du wouri, que nous faisions nager nos chiens, sur la berge je jouais avec les autochtones

 

800px-Limbe_view_with_Bioko.jpgL'océan à Limbe, la Province du Sud-ouest, le Cameroun,

avec Bioko (Guinée Équatoriale) visible au loin

800px-Mount_Cameroon_craters.jpg

Les cratères volcaniques sur le Mont le Cameroun.


Parcs nationaux

  • Parc national de Boubandjida
  • Parc national de Campo-Ma’an
  • Parc national de Korup
  • Parc national de Waza
  • Parc national de la Bénoué
  • Réserve du Dja

Le saviez-vous ?

Le Cameroun est souvent qualifié d'Afrique en miniature. Cette expression est due au géographe français Jean-Claude Bruneau qui fut emerveillé par la diversité du pays. On trouve en effet des climats variés allant des forêts tropicales du Sud à la savane du Nord en passant par les montagnes de l'Ouest. Mais ce surnom vaut aussi pour ses peuples, puisqu'on ne compte pas moins de 366 ethnies et de 240 langues dans le pays.

 

Quelques Ethnies

Bafia, Baka, Maka, Bamiléké, Bamoun, Bassa, Douala, Boudouma, Fang, Fong, Mousgoum, Massa, Moudang, Mbo(MBO), Ngbandi, Peuls, Podoko, Toupouri, Soo, Yambassa, Nyokon, Banen

Va-t-y reconnaitre dans tout cela ! 

 

les Langues

le Français et l'Anglais en majorité


Mais aussi : leMaka, le Bafia, le Bamiléké (que Papa parlait courament), le Bulu, le Fong, le Douala (Mais oui la ville a son propre langage), l'Ewondo, le Ghomala’, le Haoussa, le mousgoum, le Massa, le Mbo'o, le Moudang, le Moussey, le Mtumu, le Ngbandi, le Nufi, le  Nulibyé, le Peul, le Toupouri (ben oui je l'apprends avec vous), le yemba, le ghomala’, le fe’fe’, le foto, le medumba, le Yambassa, le Ninyo'o, le Tunen. Il y avait aussi le Pidgin que Papa employait également


Il existe aussi : le Francamglais ou le Camfranglais. Allez vous y reconnaitre avec tout cela, si vous n'êtes pas du pays. Je crois que si je retournais là bas, je serais complètement perdue.


Bon là ! cela devient un peu rébarbatif, je l'avoue. J'arrète pour aujourd'hui. Je vais chercher d'autres choses plus interressantes, notament sur l'historique du Cameroun, qui pourrait expliquer comment, un certain jour, j'ai atterri là bas.


À bientôt

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 09:01

Réussi ou pas ...

 

LEUR ÉVOLUTION

 

Bophytum sensitivum Pour le Bophytum sensitivum,

Il se maintient, il me fait fréquemment des petites fleurs vertes, fane et refait des pousses nouvellesBophytum-sensitivum-2.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dionaea Giant big mouthLa Dionaea Giant big mouth

Elle a bien grandi, fait de nouvelles fleurs/feuilles régulièrement, mais elles n'ont pas encore leurs couleurs vives

Dionaea-Giant-big-mouth-2.jpg

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Orchidee-Phalaenopsis-2.JPG

l'Orchidée Phalaenopsis

Elle évolue très bien et me prépare une belle fleur, je suis contente de cette réussite

 

Orchidée Phalaenopsis 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tilandsia juncifolia

Tilandsia-juncifolia-2.jpg

le Tilandsia juncifolia

Elle ne change pas, ne fane pas, ne progresse pas, j'ai beau scruter, je ne voit pas de nouvelle racines éventuelles, rien, curieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mimosa pudicaLe mimosa pudica

Ma grande déception, encore une fois j'ai échoué, je ne comprends pas pourquoi. Il y a bien une nouvelle pousse qui se prépare, mais je n'y crois pas vraiment, elle est en train de mourir et je ne sais pas pourquoi, elle est traitée de la même manière que les autres qui grandisse bien ... Pige pas, Sonia 972 au secours !

Mimosa-pudica-2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà  ... À suivre ...

  

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 19:01

  Cet été Maman m'avait donné son orchidée, dont elle ne pouvait s'occuper (trop souvent absente de la maison)

Ici elle a repreis du poil de la bête, et je crois même qu'elle est en train de me faire une nouvelle fleur, enfin je crois !

 

Orchidée Phalaenopsis

http://www.florajet.com/produits/300/961.jpg

Originaire des régions tropicales et sub-tropicales d'Asie, l'orchidée papillon est très floriflère.Ses hampes retombantes portent des fleurs toute l'année, plus ou moins rondes et étoilées qui peuvent durer jusqu'à huit semaines. On l'apprécie pour sa facilité de culture.

Conseils

icone temp  Température  De 12 à 28°C. Un écart de température entre le jour et la nuit favorise la floraison.
 icone eau Eau
 Eau de pluie ou déminéralisée. Le substrat doit être maintenu humide, mais il faut éviter de laisser le pot tremper dans l'eau. Réduire l'arrosage en hiver. Arroser régulièrement pendant la floraison. Réduire à 1 fois par mois hors floraison.
 icone eng  Engrais  Au printemps et en été, il est bénéfique de vaporiser de l'engrais pour orchidées, 2 fois par mois, afin d'apporter les sels minéraux et l'azote dont les plantes ont besoin.  Utiliser des bâtonnets d'engrais ou engrais liquide pour les orchidées.
 icone lum  Luminosité   Forte luminosité mais pas de soleil direct.
 icone sub  Substrat  Mélange pour orchidées et Nepenthes, composé de sphaigne, écorces de pins, fibre de coco et tourbe blonde.

 

Orchidee-Phalaenopsis.JPG

 Tous les jours, je "l'écoute" pousser. lol ...

 

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 18:33

  Petit cadeau de : www.karnivores.com

Pour mes déboires avec le transporteur que j'attend encore aujourd'hui malgré un paiement très cher

 

  Tillandsia juncifolia

  http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-339015_juncifolia.png 

Tillandsia que l'on trouve du sud des USA jusqu'au nord de l'Amérique latine, en passant par les Antilles. Similaire à Tillandsia juncea, mais avec un feuillage bien plus vert, elle forme une touffe dense évoquant un jonc, avec des feuilles longues (plus de 20 cm) et filiformes. La hampe florale, très vigoureuse, porte de superbes fleurs violettes.

 

Culture :

icone temp  Température  Placez-le à l'intérieur ou à l'extérieur en été quand il fait beau. Températures allant de 10°C à 30°C en moyenne.
 icone eau  Eau  Arrosez à l'eau de pluie ou déminéralisée. Vous pouvez soit faire tremper les Tillandsia quelques secondes dans l'eau, soit en pulvériser sur le feuillage. En hiver, un arrosage par semaine suffit. En été, quand l'air est plus sec, les vaporisations doivent s'espacer de 1 à 2 jours maximum. Les plantes doivent sécher entre deux vaporisations.
 icone eng  Engrais  Au printemps et en été, il est bénéfique de vaporiser le Tillandsia avec de l'engrais pour orchidées dilué au quart, 2 fois par mois.
 icone lum  Luminosité  Évitez le soleil direct en été, surtout aux heures chaudes. En hiver, trouvez un endroit lumineux.
 icone sub  Substrat Sur un support en liège

 

Tilandsia-juncifolia.jpg
Voici la mienne avec cependant une petite erreur et Après renseignement pris auprès de Karnivores, Je l'ai vite enlevé du pot et attaché délicatement sur une branche de chêne


Croisons les doigts-

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 09:21

  Toujours cette envie de plantes tropicales, ce souvenir d'enfance au Cameroun, que j'aimerais faire vivre ici alors qu'il fait froid dehors

 

Dionaea muscipula 'Giant Big Mouth'

  http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-40_104_8_fr_giantdionaea.png 

Cette forme de Dionée possède des pièges atteignant 5 cm de long ! Les feuilles sont robustes et larges, les pièges très colorés sont à leur taille maximum lorsque la plante atteint l'âge de 2 - 3 ans. De novembre à mars (période de repos), la Dionaea a une taille réduite.

 

Conseils

icone temp  

Température

  En été, la dionée s’accommode très bien d’une température supérieure à 30°C ; toutefois ne pas dépassez les 40°C. En hiver, pendant environ trois mois (en général de Novembre-Décembre à Mars-Avril), placez la plante dans une pièce lumineuse dont la température pourra varier de 0 à 15°C ou à l'extérieur à l'abri du vent et dans un grand pot.
 icone eau  

Eau

  Utilisez exclusivement de l’eau de pluie, déminéralisée ou osmosée. Une eau trop calcaire fera dépérir la plante en quelques semaines. N’utilisez pas d’eau en bouteille, elles contiennent généralement trop de sels, nocifs pour la plante. En été, placez la plante dans une grande soucoupe avec de l'eau.
En hiver, maintenir le substrat humide.
 icone eng  

Engrais

 A proscrire totalement ! La dionée subvient toute seule à ses besoins en nutriments organiques grâce à ces pièges. La digestion des proies capturées dure de une à deux semaines selon la taille de l’insecte.
 icone lum  

Luminosité

  Une forte luminosité, derrière une fenêtre exposée plein sud par exemple, est suffisante. En été, n’hésitez pas à placer la dionée en plein soleil.
En hiver, si vous ne pouvez pas la laisser dehors, placez-la dans une pièce fraîche sous lumière artificielle.
 icone sub  

Substrat

  Le mélange pour plantes carnivores est le substrat de base pour de nombreuses espèces, vous pouvez le faire vous même en mélangeant tourbe blonde, perlite et vermiculite, (4V/1V/1V) ou la tourbe blonde, et sable d'aquarium non calcaire (2V/1V). La sphaigne convient aussi.

 

Dionaea-Giant-big-mouth.jpg
  Voici ma plante le jour de son arrivée, la pauvrre était stressée par le voyage, aujourd'hui elle meilleure mine et les pièges sont bien ouverts
 
Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 18:04

Toujours cette nostalgie des plantes tropicales vu dans le jardin de Maman à Douala. Aussi lorsque j'ai découvert le site " karnivore", et trouvé ces merveilleuses plantes de mon enfance, j'ai craqué. J'ai aperçue celle-ci et l'ai commandéea. dans un petit endroit, à l'image d'un terrarium, un petit endroit cocon, à température ambiante, et éclairage personnel, je l'ai placée à coté de ses copines.

Le 17 novembre, j'ai reçu mon colis tant attendu, j'ai bichonné mes petits plants et les ai installés sur l'étagère prévue à cet effet. Je vous présente aujourd'hui le ...        

 

Biophytum sensitivum

http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-77516_biophytum_sensitivum_fleur.png

La Biophytum sensitivum est une plante sensitive annuelle originaire d'Afrique tropicale. Cette curiosité végétale, évoquant un palmier, produit de nombreuses feuilles qui se replient le soir, au coucher du soleil. Ses délicates fleurs journalières sont d'un mauve très clair, jaunes au cœur, et parcourues de nervures plus foncées.

http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-7758_biophytum_sensitivum.png

 

Conseils

 icone temp  

Température

  Entre 20°C et 30°C toute l'année.
 icone eau  

Eau

  Maintenez humide en été, réduire en hiver. Tolère les eaux calcaires !
 icone eng  

Engrais

 Une fois par mois au printemps et en été, administrez une dose d'engrais pour plantes vertes.
 icone lum  

Luminosité

 Forte luminosité. En intérieur, un apport de lumière artificielle est très bénéfique voire indispensable.
 icone sub  

Substrat

 Terreau horticole.
  
Bophytum-sensitivum.jpg
Voici mon bébé plant, Dame Nature donnes moi la main verte
Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 15:59

J'ai toujours eu la nostalgie des plantes tropicales que maman avait dans son jardin à Douala. Aussi lorsque j'ai découvert le site "karnivore", et trouvé ces merveilleuses plantes de mon enfance, j'ai craqué. J'avais déjà fait une première tentatives l'an dernier, mais lors de mon immobilisation, mon pied plâtré, j'ai un peu négligé mes petits pots et Mac Giver n'a pas su me seconder, bref, j'ai échoué.Cependant ne voulant pas m'avouer vaincue, je réitère cette année, avec un petit endroit cocon, à température ambiante, et éclairage personnel, un peu à l'image d'un terrarium.

Ce matin, j'ai reçu mon colis tant attendu, j'ai bichonné mes petits plants et les ai installés sur l'étagère prévue à cet effet. Je vous présente aujourd'hui le ...

 

Mimosa pudica

http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-774_mimosa_pudica_gd.png
Origine : Amérique du Sud
Taille adulte : 1m à 1.5m (si j'y arrive, pour le moment c'est un bébé plant)
Particularité : les feuilles se replient au moindre contact ! Il ne faut que quelques minutes pour que la plante reprennent un aspect normal... Impressionnant ! Plus il fait chaud, plus elle est rapide.

http://www.karnivores.com/public_files/prodyn_img/img_0-7748_mimosa_pudica.png

Conseils

icone temp

Température

Entre 20°C et 40°C toute l'année

icone eau

  Eau Arrosez une fois par semaine en été, réduire en hiver. Tolère les eaux calcaires !
icone_eng.gif

Engrais

 Une fois par mois au printemps et en été, administrez une dose d'engrais pour plantes vertes.
icone_lum.gif Luminosité Forte luminosité. Ses feuilles se replient en cas de soleil direct. En intérieur, un apport de lumière artificielle est très bénéfique voire indispensable.
icone_sub.gif

Substrat

Terreau horticole

Mimosa-pudica.jpgJ'espère bien qu'elle atteindra son petit mètre,,je croise les doigts. Dame Nature donne moi la main verte

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 13:57

Revenons à "BANGANGTÉ"

Toujours issu du merveilleux livre

" La Sagesse de mon Village", de "Claude Njiké-Bergeret"

http://www.images-chapitre.com/ima3/newbig/847/506847_2849050.jpg


"... Les cérémonies de deuil et de funérailles sont bien plus qu'un occasion de retrouvailles entre des gens éparpillés aux quatre coins du pays, voire du monde. Elles déplacent toujours une grande assistance, même si le défunt semblait de son vivant être solitaire. Et les moins importantes de ces funérailles ressemblent au bas mot un millier de personnes qui se font un devoir de contempler une dernière fois le visage du disparu. ..."

Malgré les procédé de conservation modernes, les anciens n'ont pas oubliés les anciennes traditions. "... couvrir le corps de feuilles de bananiers, boucher tous les orifices de feuilles de tabac écrasés, ou encore l'embaumer de foufou de Manioc ..." 

À partir de ses souvenirs, qui sont en partie les miens, Elle va tenter de reconstituer, "... ce qui est l'une des plus belles manifestations de la culture bangangté, véritable feu d'artifice de chants, de danses, de costumes somptueux et... de gastronomie. ..."

Les femmes vont pleurer en chantant, les hommes ne doivent pas pleurer

"... Enterrer quelqu'un se dit ne tshong i, littéralement "l'attacher", "le nouer" pour qu'il ne bouge plus, car les morts ne le sont pas vraiment, ils ont seulement été rendus muets. Ils nous écoutent, ils ont des moyens de communiquer avec nous, soit dans les songes, soit par vivants interposés. ..."

"... Les veillées funèbres se prolonge parfois un mois durant, et se déroule la nuit. ... Grâce aux jeux rythmés et improvisés, les affligés resteront éveillés parfois jusqu'au matin. tous peuvent y participer, et surtout les enfants. Ce sont des moments de partage intenses. On mange, on danse, on chante en s'accompagnant du tam-tam; ... Ces veillées éduquent, informent, et initient les jeunes, en même temps qu'elles aident à oublier le vide laissé par la personne disparue. ..."

Quand on pose des questions sur le déroulement des choses,et le sens des comportements, ils répondent, "parce que c'est comme ça qu'on doit faire !" On dit que les Camerounais répondent à une question par une autre question.

Il y a encore tant de choses à dire sur ces coutumes. Mais mon intention n'est pas de recopier le livre, mais de vous inciter à lire ce livre, et par là, vous montrer ce qu'il m'est arrivé de voir au cours de ma vie au Cameroun.Ainsi que ma façon de voir les choses dans ma vie courante.


Quelques passage de la vie de Claude Njiké-Bergeret

rapporté par Tit'Anik

Repost 0
Published by Tit'Anik - dans L'AFRIQUE
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Le Monde Libre de FranciAniPat.over-blog.com
  • Le Monde Libre de FranciAniPat.over-blog.com
  • : Retraitée et mariée, j'aime les loisirs créatifs, je suis une crucifiliste et je réalise des représentations sur verre, je préfère la variété française, JE NE SUPPORTE PAS LES MENSONGES, LA MÉDISANCE ET L'HYPOCRISIE.
  • Contact

Profil

  • Tit'Anik
  • On m'appèle Tit'Anik, joli surnom donné par ma toute petite nièce et repris en gentille moquerie par les grands. Je change cette année le chiffre des dizaines. ou ! la ! la ! Me voilà sénior
  • On m'appèle Tit'Anik, joli surnom donné par ma toute petite nièce et repris en gentille moquerie par les grands. Je change cette année le chiffre des dizaines. ou ! la ! la ! Me voilà sénior

Compteur de Fleurs

 

Le 400ème Fleur à été déposé par Mamie Danie

Merci de votre amitié

 

Aujourd'hui

628 Fleurs 


Recherche